Comment méditer en faisant du sport ?

Beaucoup de Français pratiquent chaque semaine, voire quotidiennement, un sport. Mais peu d’entre eux pensent à associer la méditation de pleine conscience à leur activité sportive. Ce sont pourtant 2 exercices qui sont faits pour être ensemble. On vous explique tout dans cet article !
12 octobre 2018 dans En pratique

Posez la question suivante à un cadre ou à un chef d’entreprise : « Que faites-vous pour décompresser ? ». On vous parie que la réponse sera le plus souvent « du sport ».

Les bienfaits du sport sont aujourd’hui très largement reconnus. Et pas seulement par les dirigeants qui souhaitent évacuer la pression ou le stress ! D’ailleurs, si beaucoup de personnes pratiquent une activité sportive, c’est pour une multitude de raisons : perdre du poids, garder la forme, s’aérer, voir des amis, soigner un traumatisme physique, etc.

Sport et méditation : faits l’un pour l’autre !

Les intentions peuvent être différentes, mais une chose est sûre : lorsque vous faites du sport, vous vous reconnectez à votre corps. Et également à votre esprit. Par exemple, quand vous vous concentrez pour atteindre le geste parfait. Certains parviennent même à faire le vide et à oublier les tracas de nos vies quotidiennes. Au bord de l’océan, regardez les surfeurs qui attendent la vague au large. A quoi pensent-ils d’après vous ? Certainement pas à payer leurs factures ou à leur prochain rendez-vous. Leur attention est pleinement focalisée sur la raison de leur présence dans l’eau : chevaucher une vague et trouver la plus belle trajectoire.

Faire du sport, c’est prendre du temps pour soi et être en contact avec son corps. Exactement comme la mindfulness, qui n’est rien d’autre qu’un entraînement mental. Sport et méditation sont faits l’un pour l’autre !

Certains sports peuvent dans l’imaginaire collectif être davantage concernés par l’association avec la méditation : les sports de combat et le surf par exemple, où la spiritualité et la maîtrise de soi ont une place importante.

Mais quelle que soit votre activité sportive, vous pouvez méditer pendant vos exercices. Quelques particularités peuvent exister, comme par exemple le contact de l’eau si vous nagez et qui modifient votre perception de l’environnement. Mais l’objectif demeure le même : être connecté à soi, ici et maintenant.

Sport et méditation : une association évidente mais…

Pas si simple qu’il y paraît ! Car si ces deux activités partagent la même intention et se marient parfaitement, dans la pratique il peut être plus compliqué de méditer efficacement.

En effet, lorsque vous faites du sport, il est très facile de se faire « happer » par tous les événements extérieurs. Prenons l’exemple d’une session de course à pied dans un jardin public. Vous n’êtes surement pas le seul à courir et vous croisez les regards d’autres joggeurs. Et peut-être y-a-t-il également des enfants qui jouent, des bébés qui pleurent, des jeunes qui écoutent de la musique, des chiens qui aboient ou des voitures à proximité. Difficile de se concentrer sur sa respiration dans ces conditions !

Si ce n’est pas simple de combiner sport et méditation, ce n’est pas pour autant une chose impossible… Car vous pouvez méditer partout et à tout moment ! Suivez ces quelques conseils et vous verrez que petit à petit vous parviendrez à vous recentrez sur vous -même efficacement :

  • Évitez la musique ! C’est une évidence si vous faites de la natation mais beaucoup de pratiquants n’imaginent pas leur entraînement sans des écouteurs. Cependant, pour une fois, lâchez votre lecteur mp3 ou votre smartphone. Vous serez plus léger et en meilleure position pour vous écouter !
  • Si vous faites du sport, c’est bien pour vous connecter à votre corps, non ? Alors sentez chaque muscle qui travaille. Et portez votre attention sur les articulations
  • La méditation de pleine conscience repose pour beaucoup sur votre respiration. Prêtez-y attention et suivez son rythme !
  • Vous avez pris conscience de votre corps ? Formidable ! C’est la première chose à faire pour pratiquer sport et méditation. Maintenant, au tour de votre environnement : le vent qui balaie votre visage, le sol sous vos pieds tantôt meuble tantôt dur, la texture de la route si vous roulez, l’eau qui glisse sur votre peau, etc.

Pour découvrir ou approfondir votre pratique de la mindfulness, ou méditation de pleine conscience, téléchargez notre application mobile gratuite Mindful Attitude !

Découvrir notre application gratuite

Avant de fonder Mindful Attitude pour accompagner les décideurs et les entreprises à cultiver la mindfulness, Lucie a évolué pendant 10 ans au sein de start-ups et de grandes organisations, lui conférant une connaissance pointue des enjeux et problématiques de l’entreprise. Lucie est instructeur MBCT certifiée par Oxford Mindfulness Center, Oxford University (UK) et sophrologue certifiée par l’Ecole Française de Sophrologie Dynamique.