Arrêter de fumer grâce à la mindfulness

C’est une évidence : arrêter de fumer demande beaucoup d’effort. Mais la bonne nouvelle, si vous en avez la volonté, c’est que la méditation de pleine conscience peut vous y aider.
27 juillet 2018 dans Astuces

Gommes à mâcher, patches anti-tabac, hypnose, prise en charge psychologique, cigarette électronique, etc. : il existe une abondance de techniques et autres substituts médicamenteux pour arrêter de fumer. Mais chaque individu étant unique, certaines méthodes fonctionneront pour vous alors que d’autres seront sans effet.

Une chose est en tout cas commune à tous ceux ayant réussi à aller au bout de leur sevrage tabagique : la volonté. Car sans détermination, pas de réalisation !

Arrêter de fumer avec la pleine conscience

Oui, la méditation de pleine conscience peut vous accompagner dans votre démarche. Mais attention aux fausses illusions. Car elle loin de représenter LA solution miracle. Néanmoins, si vous en avez la volonté, la mindfulness vous apportera un soutien qui peut s’avérer déterminant dans votre souhait d’arrêter de fumer.

En apprenant à vous recentrer sur vous même, à écouter votre corps, à apprivoiser vos émotions et à surfer sur vos pensées, vous apprendrez progressivement à passer les « vagues émotionnelles » engendrées par la sensation physique et psychologique du manque de nicotine.

La pratique et la régularité sont bien évidemment des clés dans l’apprentissage de la pleine conscience. Et pour cela, n’hésitez pas à vous adresser à un instructeur de pleine conscience confirmé en lui expliquant votre intention. Il saura adapter son accompagnement à vos besoins.

Et comme toute pratique, soyez patient ! Encore une fois, il ne s’agit pas d’une solution miracle. Il est possible que vous n’en perceviez pas immédiatement les bienfaits. Persévérez… Et essayez chaque jour ! 10 minutes quotidiennes suffisent dans un premier temps. Et bien sûr, rien ne vous empêche de croiser les méthodes : mindfulness + patches, mindfulness + accompagnement psychologique, etc. La mindfulness est un soutien qui conviendra à certains et pas à d’autres. Mais le mieux pour le savoir, c’est d’essayer.

Quand vous avez envie de fumer…

Que vous soyez d’ores et déjà pleinement engagé dans la pratique de la méditation ou totalement novice voici quelques réflexes à adopter lorsque l’envie de fumer se présente…

Imaginez que vous avez une cigarette entre les lèvres. Oui, cela peut sembler paradoxal alors que le but est de ne plus le faire. Formez un petit cercle avec votre bouche en laissant juste l’espace pour un filet d’air. Aspirez. Mais au lieu d’aspirer la fumée, concentrez-voussur la sensation de l’air. Son contact avec vos lèvres, sa température. Sentez-le emplir pleinement vos poumons et focalisez votre attention sur sa pureté. Puis expirez profondément. Répétez autant de fois que nécessaire le temps que dure votre envie. Centrez votre attention sur la sensation de l’air qui circule en vous. Est-ce que la température de l’air est la même quand l’air rentre et quand il ressort ? Une respiration profonde entraîne un effet d’apaisement. Et un relâchement d’un point de vue psychologique.

Bien évidemment, cette simple technique vous sera utile ponctuellement. Elle ne remplace pas une pratique régulière de la méditation de pleine conscience dans l’optique d’arrêter de fumer.

Pour cela, laissez-vous guider et téléchargez l’application gratuite Mindful Attitude !

Découvrir notre application gratuite

Avant de fonder Mindful Attitude pour accompagner les décideurs et les entreprises à cultiver la mindfulness, Lucie a évolué pendant 10 ans au sein de start-ups et de grandes organisations, lui conférant une connaissance pointue des enjeux et problématiques de l’entreprise. Lucie est instructeur MBCT certifiée par Oxford Mindfulness Center, Oxford University (UK) et sophrologue certifiée par l’Ecole Française de Sophrologie Dynamique.